mrg | lettrure(s)

lire / écrire / numérique(s)

Posts Tagged ‘cerveau

Comment nos cerveaux fabriquent les souvenirs

with 2 comments

« Il se peut qu’il soit impossible pour les humains ou pour tout autre animal d’amener un souvenir à la conscience sans l’altérer d’une manière ou d’une autre. (…) Les souvenirs regardant un évènement comme le 11 septembre pourraient être particulièrement susceptible [d’être altérés] parce que nous avons tendance à les rejouer encore et encore dans notre esprit ou dans nos conversations avec les autres – et chaque répétition a le potentiel de les altérer. »

Thomas Hoepker - Magnum

Thomas Hoepker – Magnum

La mémoire à court terme n’implique que des changements relativement rapides et simples au niveau des synapses mais la mémoire à long terme entraîne la fabrication de protéines neuronales spécifiques qui sont re-fabriquées à chaque fois qu’un souvenir est ré-archivé après avoir été évoqué.

Source : How Our Brains Make Memories / Greg Miller.- Smithsonian (mai 2010)

extraits (ma traduction, libre) après le saut… Lire le reste de cette entrée »

Written by cercamon

2 septembre 2016 at 20:20

Le cerveau lecteur: présentation de Marianne Wolf

leave a comment »

Support de l’intervention de Marianne Wolf (Proust and the Squid) lors de la 1ère session des Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012 (via Silvae):

Written by cercamon

17 décembre 2012 at 15:20

Publié dans présentations, veille

Tagged with , ,

Les deux voies de la lecture / Stanislas Dehaene (2007)

leave a comment »

cercamon

Les Neurones de la lecture.- Odile Jacob, 2007; p. 68:

… tous les systèmes d’écriture oscillent entre l’écriture des sens et celle des sons. Cette distinction se reflète directement dans le cerveau du lecteur. La plupart des modèles de la lecture postulent que deux voies de traitement de l’information coexistent et se complètent. Lorsque nous lisons des mots rares, nouveaux, à l’orthographe régulière, voire des néologismes inventés de toutes pièces, notre lecture passe par une voie phonologique qui décrypte les lettres, en déduit une prononciation possible, puis tente d’accéder au sens. Inversement, lorsque nous sommes confrontés à des mots fréquents ou irréguliers, notre lecture emprunte une voie directe, qui récupère d’abord le mot et son sens, puis utilise ces informations pour en recouvrer la prononciation.
Les deux voies de la lecture selon S. Dehaene

View original post

Written by cercamon

18 avril 2012 at 08:29

Publié dans citation

Tagged with , ,